Nellapp

Sommaire

Chapitre 1 : « Pronoms sujets »

En Anglais comme en Français, on utilise des pronoms sujets. Vous ne voyez pas de quoi je parle ? Mais si, je, tu, il, elle, on, nous, vous, ils, elles. Ces pronoms nous les utilisons tous les jours, eh bien en Anglais c’est presque pareil. 

Le “je” correspond à “I”, le “tu” à “you”, “il” correspond à “he”, “elle” correspond à “she”, le “nous” à “we”, le “vous” à “you” comme le “tu” et “ils” et “elles” correspondent tous les deux à “they”. 

Mais là vous devez vous demander où est passé le “on”, et puis il n’y en a pas un autre là, avec le “he, she”. Et bien oui, justement.

Le “on” n’existe pas en anglais donc il faudra le remplacer par le pronom qui correspond en fonction de la phrase, par exemple “mon frère et moi, on va manger” ici, le “on” est en fait un “nous” donc on utiliserais “we” par contre si je vous dit “on m’a dit” et que je parle de ce qu’une seule personne m’a dit je traduirait par “he” ou “she” pour “il” ou “elle” ainsi de suite. Vous verrez, ça simplifie les choses en fait et ça permet de donner une véritable identité au “on” qui est si souvent employé en français. 

Pour ce qui est de l’autre pronom sujet en Anglais pour lequel nous n’avons pas d’équivalent en Français, c’est le “it” attention pas “hit” mais bien “it”. En anglais, les objets et bien souvent les animaux n’ont pas de genre. Pour eux ce n’est pas “une chaise” ou “un lit” mais “a chair” ou “a bed”. Il leur est donc impossible d’utiliser le “he” et le “she” qui sont les équivalents de “il” et “elle”, ils utilisent donc le “it” qui permet donc de parler d’un objet ou d’un animal, attention, ne l’utilisez jamais pour parler d’un humain, ce serait vu comme une insulte. 

Comme le “tu” et le “vous” sont tous les deux les équivalents de “you”, il n’existe pas réellement de “vous” de politesse en anglais, on ne vouvoie pas. “You” peut donc représenter une ou plusieurs personnes, seul le contexte nous le diras. A partir de maintenant je ne vais donc plus utiliser cette ligne là *pouf*. 

Voici donc un tableau complet des pronoms sujets en anglais. 

Mettre Tableau incomplet quand je site les pronoms. 

Afficher cases vides pour ceux non-cités. 

Mettre une image d’une chaise et d’un lit avec le nom écrit, le “un” et “une” soulignés et en gras puis la traduction en dessous avec le “a” soulignés et en gras.

Chapitre 2 : « Adjectifs possessifs »

En Anglais on utilise également des adjectifs possessifs. Comme leur noms l’indiquent ils marquent une possession.  Ils correspondent parfaitement aux pronoms sujets que l’on a vu dans la leçon précédente. Les voici : 

Subject pronouns

Possessive adjectives

I

My

You

Your

He

His

She

Her

It

Its

We

Our

They

Their

 

Il y a cependant une petite différence avec ceux que l’on utilise en Français. Mais vous verrez encore une fois ce sera plus simple qu’en Français. 

L’adjectif possessif est choisi en fonction de la personne ou de la chose qui possède et ne varie pas en fonction de la personne ou de la chose possédée. 

Par exemple en Français on va dire “Mon frère” ou “Ma soeur” alors qu’en Anglais ce sera toujour le “My” qui sera employé car il fait uniquement référence à moi, le possesseur, on dira “My brother” ou “My sister”

Nous avions établi que le “it” correspond à un objet ou un animal donc vous devez vous demander comment est-ce qu’un objet peut “posséder” quelque chose. Eh bien pensez à “Sa couleur”, par exemple, je peux employer cette phrase en Français pour parler de la couleur de ma soeur, celle de mon frère ou celle d’un arbre. En Anglais, ça donnerait donc “her colour”, “his colour” ou “its colour” en fonction de si je parle de ma soeur, mon frère ou un arbre. 

Vous l’aurez compris, les adjectifs possessifs que l’on a vu précédemment correspondent au mon/ton/son/notre/votre/leur.

Nous allons maintenant aborder les pronoms possessifs. C’est-à-dire, les équivalents de: “le mien, le tien, le leur, le nôtre, le vôtre, le leur”

Possessive Adjective

Possessive Pronouns

My

Mine

Your

Yours

His

His (ne change pas)

Her

Hers

Its

(n’est pas utilisé)

Our

Ours 

Their

Theirs

 

Il sont assez simple à retrouver mais, il ne faut pas les confondre. Comme en Français, où l’on ne dirait jamais “Le mien chat” on ne dirait jamais “mine cat”. On dirait plutôt “Ce chat est le mien.” donc “This cat is mine”

Chapitre 3 : « Présent simple »

Le présent simple 

Le présent simple en Anglais est utilisé pour parler d’une action qui se répète dans le temps, une action qui arrive souvent, une vérité générale, ou après certain verbes spécifiques que nous étudierons dans une autre leçon. 

Il est très simple à conjuguer. Voyez par vous même, par exemple le verbe to sleep qui veut dire dormir se conjugue ainsi : 

  • I sleep
  • You sleep
  • He sleeps 
  • She sleeps
  • It sleeps 
  • We sleep
  • They sleep 

Comme vous pouvez le remarquer on retire le “to” à “to sleep” et on met donc “sleep” juste après le pronom sujet. Cette façon de faire marche pour toutes les personnes sauf pour le he, she, it où l’on rajoute simplement un “s” à la fin du verbe. 

En Anglais il n’y a pas de 1er, 2ème ou 3ème groupe de verbe, ils se conjuguent presque tous de la même façon. 

Regardez on a la même chose avec run, read, dance. 

La prononciation du verbe change alors pour le he, she, it comme ceci : runs, reads, dances. 

Il y a malgré tout quelques petites exceptions : le verbe "to be", qui veut dire “être” se conjugue ainsi 

I am, You are, He is, She is, It is, We are, You are, They are. 

Vous pouvez aussi le retrouver sous sa forme abrégée I’m, You’re, He’s, She’s, It’s, We’re, You’re, They’re. 

Les autres exceptions sont plus simples et comme sur le modèle des autres verbes ne changent que pour le he, she, it. 

On a donc "to have",  avoir, qui devient has, "to do", faire, qui devient does, "to go", aller, qui devient goes. 

Pour la forme négative on ajoute “do not” avant le verbe. On aura donc : 

  • I do not sleep
  • You do not sleep
  • He does not sleep
  • She does not sleep
  • It does not sleep 
  • We do not sleep
  • They do not sleep  

Comme vous pouvez le constater, “do not” devient “does not” pour he, she, it et le “s” en fin de verbe disparaît. 

Vous pourrez également retrouver les abréviations “don’t” pour “do not” et “doesn’t” pour “does not”

Cependant pour le verbe “to be” la forme négative n’est pas "I do not am" mais "I am not" car le c’est un verbe qui n’a pas besoin d'auxiliaire.

On aura donc :

  • I am not 
  • You are not
  • He is not 
  • She is not 
  • It is not 
  • We are not
  • They are not 

Ici, on a deux possibilités pour les abréviations. You’re not ou You aren’t. Les deux sont valables. Seul le "I am not" qui devient “I’m not” n’existe pas sous une autre forme on peut donc avoir: 

I am not

I’m not

 

You are not

You’re not

You aren’t

He is not

He’s not

He isn’t

She is not

She’s not

She isn’t

It is not

It’s not

It isn’t

We are not

We’re not

We aren’t

They are not

They’re not

They aren’t

Chapitre 4 : « Présent progressif »

Le présent progressif ou continue
Le present continuous ou present progressive est utilisé pour parler d’une action qui est entrain de se produire au moment où l’on parle.
Il se construit selon cette formule :
 Sujet + be au present simple + base verbale + ing
Par exemple, to eat, manger, donne:
I am eating
You are eating
He is eating
She is eating
It is eating
We are eating
They are eating
Comme on utilise “to be” au present simple vous devez surement vous demander comment est-ce que on le conjugue au present continuous.
C’est très simple on fait comme avec le reste, ce qui va nous donner.
I am being
You are being
He is being
She is being
It is being
We are being
They are being
Vous pouvez aussi retrouver les formes abrégées :
I’m eating
You’re eating
He’s eating
She’s eating
It’s eating
We’re eating
They’re eating

 

Voici quelques exemples utilisant d’autres verbes :

To work, travailler.

To watch, regarder.

Il n’y a aucune exception pour ce temps et il est très souvent utilisé.

Pour la forme négative on va retrouver notre “not” de la leçon précédente que l’on va placer entre le to be conjugué au present simple et la base verbale + ing.

 Ainsi on aura la formule :

 Sujet + be au present simple + not + base verbale + ing

I am not eating

You are not eating

He is not eating

She is not eating

It is not eating

We are not eating

They are not eating

Pour la forme abrégée on reprends les abréviations de la leçon sur le present simple pour le verbe to be à la forme négative.

Chapitre 5 : « Mots de questions »

 

Les mots de questions :

En Anglais, tout comme en Français, on utilise des mots spécifiques pour lancer une question.

Il existe les 5W appelés comme ça parce qu’ils commencent tous par un W (w en anglais), ils sont : What, When, Where, Who, Why.

Ils correspondent dans l’ordre à Quoi, Quand, Où, Qui, Pourquoi.

On a aussi How qui correspond à Comment.

Ces mots sont toujours placés au début de la question.

Voyons voir quelques questions en fonction des deux temps que l’on connait déjà.

 

En premier le present simple.

Dont la formule pour la phrase affirmative est :  Sujet + base verbale (+s)

 La question se forme de la facon suivante :

 Question word + do/does + sujet + verbe.

 What do you read?

When do they play?

Where do we work?

Who do I watch?

Why do you dance?

How does it run?

Rappelez-vous il existait une forme négative du present simple pour tous les verbes et une autre pour le verbe to be.

C’est pareil pour la forme interrogative.

Pour le verbe to be on retire l’auxiliaire do.

 La question se forme de la facon suivante :

 Question word + be au present simple + sujet.

 What are we?

When is it?

Where are you?

Who am I?

Why is it?

How are they?

Maintenant attaquons nous au present continuous dont la formule pour la phrase affirmative est, rappellons  Sujet + be au present simple +base verbale + ing.

La forme interrogative donnera :

Question word + be au present simple + sujet + base verbale +ing.

What are you eating?

When is he dancing?

Where are they running?

Who am I playing?

Why are we sleeping?

How is she working?

Cette forme fonctionne aussi avec le verbe to be.

Il existe une dernière forme de question,

les Yes/No questions. C’est-à-dire, les questions auxquelles on ne peut répondre que par oui (Yes) et non (No).

Ces questions au present simple se forment suivant cette formule :

Do/Does + sujet + base verbale

Pour le verbe to seem, seem, seemed, seemed qui correspond à sembler, on aura:

Do I seem ?

Do you seem ?

Does he seem ?

Does she seem ?

Does it seem?

Do we seem ?

Do they seem ?

Nous allons maintenant les voir au present continuous.

La formule est très simple :

be au present simple + sujet + base verbale +ing.

Am I sleeping?

Are you eating?

Is she working?

Are we running?

Are they watching?

Chapitre 6 : « Singulier vs. pluriel »

Singulier et Pluriel:

En Anglais, comme en Français, le passage du singulier au pluriel se fait en ajoutant un -s à la fin du mot.
Cependant attention, en anglais, le s se prononce.
Exemple:
Boat → boats
House → houses
Cat → cats
Pour des raisons de prononciations et d’esthétique, les noms se terminant par s, x, z, ch, sh gagnent un -es lors du passage au pluriel.
Exemple :
Bus → Buses
Brush → Brushes
Box → Boxes
Witch → Witches
Les noms se terminant au singulier par -y, perdent le -y au profit du -ies lors du passage au pluriel.
Exemple :
Spy → spies
Baby → babies
City → cities
Attention ici, day bien que se terminant par un -y devient uniquement days au pluriel.
Il existe plusieurs mots qui ont un pluriel irrégulier, je vais vous en citer ici quelques uns mais sachez que la liste n’est pas complète.
Exemple :
Woman → Women
Man → men
Child → children
Tooth → teeth
Foot → feet
Person → people
 
Il y a également des mots qui ne changent pas qu’ils soient au singulier ou au pluriel:
Sheep, Fish,Deer, Species, Aircraft, etc ...
 

 

 

 

Chapitre 7 : « Jours de la semaine »

Les jours de la semaine

Après avoir lu ce court texte, veuillez noter les jours de la semaine sur un papier à côté de vous et essayez de les remettre dans l’ordre du Lundi au Dimanche.N’hésitez pas à mettre la vidéo sur pause pour avoir plus de temps. Par la suite, je vous donnerais la liste complète ainsi que leurs équivalents en Français. 

On Monday I eat with my sister. On Friday and Wednesday I eat at work with my co-workers. On Thursday I don’t eat. On Tuesdays, Saturday and sometimes on Sunday I eat at home in front of the TV.

Dans ce texte on retrouve Monday, Friday, Wednesday, Thursday, Tuesday, Saturday and Sunday. Mais pour l’instant ce n’est pas le bon ordre. 

L’ordre correcte est donc :

  • Monday → Lundi
  • Tuesday → Mardi
  • Wednesday → Mercredi
  • Thursday → Jeudi
  • Friday → Vendredi
  • Saturday → Samedi
  • Sunday → Dimanche

Chapitre 8 : « Chiffres et nombres »

Chiffres et nombres 

Prenez un morceau de papier, écrivez les chiffres de 0 à 10 et essayez de les écrire en anglais à côté. Si vous ne vous souvenez pas de certain, ce n’est pas grave, faites uniquement de votre mieux.

Mettez la vidéo sur pause car nous allons ensuite les revoir. 

C’est bon ? C’est fait ? 

Très bien, vérifions. Si vous êtes dans un environnement qui vous le permet, n’hésitez pas à les répéter après moi, ça fera travailler votre prononciation.

  • 0 zero ou oh 
  • 1 one
  • 2 two
  • 3 three
  • 4 four
  • 5 five
  • 6 six
  • 7 seven 
  • 8 eight
  • 9 nine 
  • 10 ten

Prenez le temps de bien les répéter et de bien les connaître avant de continuer. Quand c’est bon, reprenez votre feuille et maintenant faite la même chose avec les nombres de 10 à 20. Tout comme tout-à-l’heure mettez pause et n’hésitez pas à prononcer après moi pendant la vérification. 

  • 10 ten
  • 11 eleven
  • 12 twelve
  • 13 thirteen
  • 14 fourteen
  • 15 fifteen
  • 16 sixteen
  • 17 seventeen
  • 18 eighteen
  • 19 nineteen
  • 20 twenty

Passons maintenant aux dizaines. Allez, reprenez votre feuille et votre stylo et c’est parti, de 20 à 100 uniquement les dizaines. 

C’est bon ? En avant. 

  • 20 twenty
  • 30 thirty
  • 40 forty
  • 50 fifty
  • 60 sixty
  • 70 seventy
  • 80 eighty
  • 90 ninety
  • 100 a hundred
  •  

Vous pouvez poser feuille et stylo parce que vous allez voir, à partir d’ici, c’est très simple.

Par exemple pour dire 22 on va dire twenty-two. Pour 86 c’est eighty-six. Ça marche pour tous les autres nombres jusqu’à 100. 

Pour les centaines aussi, c’est très simple, on a 200 two hundred. 500 five hundred. Et ainsi de suite. 

A votre avis, comment est-ce qu’il se lit celui là 764? Allez, je vous laisse un peu de temps pour y réfléchir.

C’est seven hundred sixty four. Si vous aviez ça, c’est parfait, vous avez compris, sinon n’hésitez pas à reprendre la vidéo une deuxième fois.

 

1000 est a thousand et fonctionne exactement comme a hundred. 6000 est donc six thousand

 

Chapitre 9 : « Les mois et les dates »

Les mois et les dates 

Pour aujourd’hui nous allons travailler avec un calendrier. 

AFFICHER IMAGE 

Comme vous pouvez le voir les 12 mois de l’année sont les suivants en anglais. Faites pause et répétez-les après moi si votre environnement vous le permet. 

  1. January 
  2. February 
  3. March 
  4. April 
  5. May 
  6. June
  7. July 
  8. August
  9. September
  10. October
  11. November
  12. December

Maintenant que vous connaissez les days of the week, les numbers et que vous venez de voir les months nous allons pouvoir apprendre à écrire et lire une date, date. 

Mais avant cela apprenons rapidement les nombres ordinaux. Vous savez, 1er, 2eme, 3eme…

  • first 1st 
  • 2eme → second (attention ici à la prononciation) 
  • 3eme → third 
  • 4eme → fourth 
  • 5eme → fifth 

Pour les autre on rajoute simplement un "th" à la fin du chiffre.

Par exemple :

  • 7ème Seventh 
  • 18ème eighteenth. 

Maintenant, la date. Nous allons commencer avec le premier jour de l’année. Le 1er Janvier, disons de 2020, c’était un Mercredi.

Donc le Mercredi 1er Janvier 2020 en Anglais Wednesday 1st January 2020. 

Le Jeudi 3 Mai 2018 par exemple se dit Thursday 3rd May 2018

 

Chapitre 10 : « Prononciation »

 

On le sait, en France, on a du mal à parler Anglais, à l’écrit ça va, la lecture et la compréhension orale aussi, on peut y arriver mais la prononciation est notre gros point faible.

Notre pire ennemi ? Le TH.

On a tendance à le prononcer comme un “z” mais pour un anglophone ces sons ne se ressemblent pas du tout.  Pour le prononcer correctement, “the”, il faut de l’entrainement parce que les muscles qu’on utilise pour le prononcer ne sont pas utilisés en français.
Voici la façon correcte de le prononcer. TH, avec la langue entre les dents.

Cependant, quand les muscles ne sont pas encore développés ou que vous parlez vite il est parfois difficile de le prononcer ainsi.

Voici donc quelques alternatives mais elles ne remplacent pas l’entrainement :

- En collant juste le bout de la langue à l’arrière des dents du haut. C’est ce que font certains natifs pour parler plus vite.

- On peut aussi remplacer temporairement ce son par “d”. Croyez moi on vous comprendra plus facilement qu’avec un “z”

L’Anglais britannique, celui que je parle et enseigne, a un son bien à lui, le schwa. On le retrouve presque partout à la fin de teacher, doctor, later, father, mother. C’est ce a. Toute la bouche est relaxée et elle est légèrement ouverte.

Le T pour avoir une bonne prononciation en anglais britannique prononcez clairement vos T.

Certains natifs ne les prononcent pas réellement mais c’est un son qui est difficile à reproduire pour des non-natifs et la prononciation correcte est avec le son du T.

Pour avoir une bonne prononciation il n’y a rien de mieux que l'entraînement.

Je sais, ce n’est pas facile de se lancer surtout quand on est persuadés que l’on ne va pas y arriver mais c’est l’étape la plus importante.

Si vous voulez vous donner du courage avant d’aller vous entraîner avec d’autres personnes parce qu’elles vous intimident vous pouvez faire ce que l’on appelle du shadowing, c’est ce que je vous ai encouragé à faire dans certaines vidéos, c’est-à-dire répéter une phrase ou un mot en essayant de reproduire les sons et les intonations. Vous pouvez le faire avec des séries, des films, des vidéos, … bien sûr Je ne vous demande pas de répéter chaque mot de chaque personnage de votre série préférée à chaque épisode mais si un mot vous surprend ou que vous le reconnaissez, répétez le, quitte à mettre pause durant l’épisode pour arriver à le dire correctement. C’est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour améliorer sa prononciation.

Une autre méthode qui va également booster votre compréhension de l’oral est d’écouter des vidéos ou des podcasts en anglais.

Il existe de nombreux sons en anglais qui ne sont pas du tout présents en français et il peut parfois vous sembler ne pas les entendre ou ne pas entendre la différence entre 2 sons alors qu’elle semble évidente à d’autres.

Rassurez vous c’est tout à fait normal. Votre cerveau n’est pas entraîné à déchiffrer ces sons. Pour l’entrainer il suffit de les lui faire entendre assez souvent, 10 à 15 min par jour, dans les transports par exemple.

Bien évidemment je ne vous demande pas de comprendre exactement ce qui est dit mais simplement d’habituer votre cerveau à entendre de nouveaux sons. De préférence pas de musique par contre car la mélodie pourrait gêner ou bloquer des sons.

Mais la musique peut aussi être utile. Si vous comprenez assez bien des textes écrits mais que vous bloquez sur les enregistrements audios à cause de l’accent ou parce que votre cerveau n’est justement pas habitué aux sons alors n’hésitez pas à écouter une musique tout en regardant les paroles. Vous pouvez aussi combiner un livre audio à un livre papier ça permettra à votre cerveau d’associer les sons aux mots et ainsi améliorer votre compréhension. Et pourquoi pas essayer de répéter la phrase par la suite comme ça vous améliorez aussi votre prononciation.

Il existe probablement autour de chez vous des “echange de langue” qui sont des évènements gratuits et qui vous permettront également de pratiquer l’anglais avec d’autres personnes, des gens qui ne vous jugeront pas sur votre accent ou votre prononciation et qui pourront même vous aider à progresser un fois que vous serez prêts à pratiquer l’anglais avec d’autres personnes.

Vous l’aurez compris, il existe une multitude de façons de travailler votre prononciation et votre compréhension de l’anglais sans avoir à voyager à l’étranger.

 

Mais comme je vous l’ai dit toutes ces méthodes demandent du temps et de la patience. Ne vous découragez pas à la première occasion, tout le monde peut y arriver. 

 

Exercice